Meilleurs-Crypto.fr

En pleine crise crypto, Elon Musk continuera d’acheter du DOGE

Un chien dans un jeu de quilles – La crise des cryptomonnaies que nous traversons est historique. Le Bitcoin a des airs de chien battu en passant la barre symbolique des 20 000 $. La tendance semble parfois même être est aux mains des crypto-sceptiques. Twitter, médias mainstreams, influenceurs, gouvernements, régulation, la peur et la haine paraissent s’abattre sur les cryptomonnaies. Bill Gates dit « fous » ceux qui achètent de la cryptomonnaie. C’est sans compter sur la parole des crypt-optimistes. Même dans le creux de la vague, ces derniers surfent avec aisance et continuent de soutenir leurs cryptomonnaies préférées. C’est le cas d’Elon Musk et de son très cher Doge.

Le Dogecoin, la fidèle crypto d’Elon Musk

Il ne s’agit pas ici de faire un article digne de la rubrique des chiens écrasés. Mais les tendances baissières vécues ces derniers jours sont telles qu’un discours positif, même venant d’un milliardaire aux allures d’un jeune chien fou, sont bonnes à prendre.

Alors que samedi matin commençait dans le rouge du cours des cryptomonnaies avec un Bitcoin passant sous la barre des 20 000 $ et un Ether traversant les 1000 $, Elon Musk à rappelé sur Twitter son soutien inconditionnel pour le Dogecoin. Il a ainsi tweeté :

Tweet d'Elon Musk exprimant son total soutien envers le Dogecoin.
Tweet d’Elon Musk – Source : Twitter

Elon Musk : « Je continuerai de supporter le Dogecoin »
Altcoin Gordon : « Alors, continue d’en acheter »
Elon Musk : « je le fais »

Il est fréquent que le milliardaire original lance des fleurs à sa cryptomonnaie préférée. Le Dogecoin est, au-delà des intérêts personnels d’Elon Musk, une monnaie acceptée comme moyen de paiement dans ses entreprises telles que Tesla, Space X ou encore la chaîne de cinémas AMC.

>> Faites le plein de DOGE pour faire vos emplettes chez Tesla. Inscrivez-vous sur PrimeXBT (lien affilié) <<

Des hodlers de tout poils dans la cryptosphère

La nouvelle est presque habituelle de la part d’Elon Musk. On ne compte plus ses interventions vantant les mérites du me coin.

Toutefois, si l’on prend en compte le contexte, Elon Musk fait déjà l’objet d’un recours collectif contre lui. L’objet du recours ? Il aurait conseillé d’acheter du Dogecoin et causé la ruine des plaignants. Il semblerait alors, en tweetant ces mots ce week-end, que le milliardaire ne souhaite pas faire le chien couchant.

Nombreux sont les membres influents et puissants de la cryptosphère qui confirment qu’en cette période de marché il est bon d’acheter et de garder les cryptomonnaies (hold, ou hodl, selon les écoles cryptos).

À la manière d’Elon Musk, les hodlers comme ils sont appelés dans le jargon, sont alors des voix positives dans un environnement hostile. Michael Saylor, CEO de MicroStrategy en est l’exemple vivant, annonçant qu’il continuera d’investir et de tanguer au gré des cours du prix de la reine des cryptomonnaies : Bitcoin.

Le cours du DOGE ne fait pas exception : il a une vie de chien en ces temps délicat. Passant de 0,73 $ en mai 2022 à 0,057 $ au moment d’écrire ces lignes. La cryptomonnaie n’a pas encore repris du poil de la bête.

Alors que certains regardent les cryptos en chien de faïence, les cryptomonnaies continuent donc d’être un investissement solide et sûr. MicroStrategy, Le Salvador, pays du Bitcoin, tous rassurent malgré la crise qu’il faudra traverser. Les chiens aboient, la caravane passe.

Vous cherchez un exchange qui a du chien ? Inscrivez-vous dès aujourd’hui sur PrimeXBT la plateforme pour trader les cryptos, mais aussi les matières premières et les devises (lien affilié). 

Promo