Meilleurs-Crypto.fr

Gemini se fait poursuivre en justice pour une faille de sécurité

L’exchange Gemini est poursuivi en justice

IRA Financial Trust, une plateforme américaine de fonds de pension, poursuit l’exchange de cryptomonnaies Gemini en justice. L’objet de cette poursuite découle d’un hack de 36 millions de dollars en février dernier, sur la plateforme qui intente le procès.

Gemini a en effet fourni des solutions API à IRA Financial Trust, pour que les clients de ce dernier puissent investir du capital dédié à leur retraite dans les cryptomonnaies. La faille exploitée lors du hack résidait dans le fait qu’une seule clé permettait le contrôle de l’entièreté des fonds :

« Gemini a configuré les comptes clients de sorte que l’IRA soit le compte principal et que tous les clients IRA de Gemini soient titulaires de sous-comptes. […] Celui qui possède la clé principale peut contourner toutes les protections de sécurité supposées. » 

La plateforme d’investissement informe également la justice que cette clé principale était directement échangée par email, sans que son caractère de point de défaillance unique soit révélé par Gemini.

Par ailleurs, la société des frères Winklevoss aurait fortement fait pression à IRA Financial Trust pour qu’elle utilise ce système d’API, plutôt que de passer directement par la plateforme de l’exchange.

Les pirates ont ainsi pu contrôler ce point d’accès critique et réunir ces 36 millions de dollars de Bitcoin (BTC) et d’Ethereum (ETH) sur un seul compte, pour en effectuer ensuite le retrait. L’IRA estime que, dans la communication de son fournisseur, un tel scénario n’était pas envisageable.

De plus, Gemini aurait été prévenu à 6 reprises, une fois la faille découverte et exploitée, et il aura fallu deux heures pour geler l’ensemble des comptes.

👉 Pour aller plus loin – Retrouvez notre guide sur les bonnes pratiques pour limiter le risque de hack

Si ce ne sont pas nos clés, ce ne sont pas nos cryptos

Si toutes ces accusations sont avérées, elles impliquent de sérieux manquements de la part des deux parties. D’une part pour le dol, dont est accusé Gemini, mais d’une autre pour le potentiel manque d’investigations de la part d’IRA lors de la mise en place de ce système, ainsi que ses tenants et aboutissants.

Finalement, ce sont des investisseurs, épargnant pour leurs vieux jours, qui se retrouvent lésés dans cette histoire. Une histoire qui souligne une notion importante dans notre écosystème :

« Si ce ne sont pas nos clés, ce ne sont pas nos cryptos. »

En effet, seule la clé privée permet le contrôle réel et la pleine possession des actifs numériques présents sur une adresse. L’objet de ce discours n’est pas d’inciter à fuir les plateformes centralisées, elles ont aussi leur rôle à jouer, mais il faut cependant en comprendre les conséquences potentielles et intégrer cela dans sa stratégie de gestion du risque.

👉 Dans l’actualité également – Le serveur Discord du Bored Ape Yacht Club (BAYC) hacké, 32 NFTs se font subtiliser

Source : Communiqué de presse

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l’actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c’est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n’y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l’auteur : Vincent Maire

twitter-soothsayerdata

Je découvre timidement le monde de la blockchain fin 2018 lors de ma quête de liberté financière. D’abord investi modérément, ce n’est que deux ans plus tard que je prends le pari de tout miser sur le mouvement qui se dessine alors. Je consacre ensuite 2021 à mieux me former pour acquérir plus de connaissances et de sérieux. Comme j’aime souvent le dire : j’ai encore un milliard de choses à apprendre. Et ce que je sais, je souhaite le partager avec vous.
Tous les articles de Vincent Maire.

Promo