Meilleurs-Crypto.fr

La Banque centrale d’Ouganda s’ouvre aux expériences blockchain

L’Ouganda fait un pas vers la blockchain

La Banque centrale d’Ouganda informe la Blockchain Association of Uganda (BAU) qu’elle était à l’écoute de ses arguments en faveur des cryptomonnaies et de la blockchain. La BAU est une association dont le but est justement de promouvoir l’écosystème crypto en Ouganda.

Il y a un an, la Banque centrale a lancé le Regulatory Sandbox, ou le bac à sable réglementaire en français. Cette initiative expérimentale vise à explorer les différentes technologies qui s’offrent au pays, en matière de paiements et d’inclusion financière.

S’il n’en était pas question jusqu’à maintenant, la Banque centrale a adressé un courrier à la BAU, dans lequel elle l’informe de son ouverture au sujet de l’intégration éventuelle des cryptomonnaies à cette expérience :

« La Bank of Uganda accueille favorablement votre proposition de partager des connaissances avec nos équipes techniques sur les modèles commerciaux crypto et si certains cas d’utilisation sont éligibles pour des tests dans le cadre du Regulatory Sandbox. »

👉 Pour aller plus loin – Découvrez notre tutoriel pour épargner facilement en Bitcoin (BTC)

La Banque centrale se montre moins fermée

Nous assistons là à un revirement de position de la part du régulateur ougandais. En effet, les autorités du pays se montrent habituellement plutôt hostiles envers notre écosystème.

D’ailleurs, en mai dernier, la Banque centrale avait mis en garde les sociétés faisant de la publicité pour des services liés aux cryptomonnaies. Elle avait informé que, conformément à la position du gouvernement, aucune entreprise n’avait été autorisée à faciliter l’échange de cryptomonnaies.

Bien sûr, malgré cette annonce, rien ne garantit que des initiatives blockchain seront intégrées à ce Regulatory Sandbox. De plus, nous sommes probablement loin de voir le pays plonger totalement dans notre technologie, comme c’est par exemple de cas de la République centrafricaine.

Néanmoins, c’est une ouverture intéressante qui sous-entend que les autorités ne sont pas entièrement fermées aux cryptomonnaies.

👉 Dans l’actualité également – Les Bermudes veulent devenir une plaque tournante de l’industrie crypto

Sources : Bank of Uganda, Monitor

bannière formation cryptomonnaies

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l’actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c’est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n’y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l’auteur : Vincent Maire

twitter-soothsayerdata

Je découvre timidement le monde de la blockchain fin 2018 lors de ma quête de liberté financière. D’abord investi modérément, ce n’est que deux ans plus tard que je prends le pari de tout miser sur le mouvement qui se dessine alors. Je consacre ensuite 2021 à mieux me former pour acquérir plus de connaissances et de sérieux. Comme j’aime souvent le dire : j’ai encore un milliard de choses à apprendre. Et ce que je sais, je souhaite le partager avec vous.
Tous les articles de Vincent Maire.

Promo