Meilleurs-Crypto.fr

Le minage de Bitcoin se porte bien : Bitfarms empoche un pactole de 431 BTC en 1 mois

Extraire de l’or numérique rapporte gros – Même malgré ce marché baissier sur les cryptomonanies depuis début 2022, certains acteurs liés à Bitcoin (BTC) se portent bien, très bien même. C’est le cas du mineur canadien de bitcoins Bitfarms. Ce dernier avait déjà réussi le tour de force se faire coter à la bourse du NASDAQ en mai 2021 (action BITF). Voilà désormais qu’il annonce une production record de BTC.

Bitfarms a produit pour 13 millions de dollars de Bitcoin en mai

Malgré la morosité des cours, les mineurs de bitcoins semblent se porter bien partout dans le monde. Y compris même en Chine, où le crypto-minage est censé être interdit par les autorités.

Les mineurs de cryptomonnaies sont ainsi plutôt à vouloir continuer de se développer, plutôt que de s’inquiéter au point de débrancher leurs machines. C’est le cas de la société canadienne Bitfarms, qui a récemment publié un communiqué de presse très encourageant.

Première information : la production de bitcoins de Bitfarms a significativement augmenté durant ce mois de mai écoulé. Elle est en hausse de 6% avec 431 BTC produits sur le mois, soit environ 13 millions de dollars au cours actuel. Cela représente un rythme de minage de 13,9 BTC par jour en moyenne. C’est également un nouveau record de production sur 2022.

Bitfarms n’a jamais miné autant de BTC qu’aujourd’hui.
Production mensuelle de bitcoins de Bitfarms. – Source : globenewswire.com

>> Le minage c’est trop compliqué ? Inscrivez-vous sur Binance pour faire travailler vos cryptos (lien affilié) <<

Un trésor de guerre de 6 075 BTC pour le crypto-mineur canadien

Durant ce mois de mai, la puissance de calcul (hashrate) fournie au réseau BTC par Bitfarms a atteint une moyenne de 3,4 EH/s (exahashes par seconde). Une jolie performance si l’on considère le hashrate mondial total de Bitcoin, qui oscille au-dessus des 200 EH/s.

« Les opérations minières de Bitfarms restent rentables. Même avec la baisse des prix du bitcoin en mai, nous avons réalisé de solides marges brutes. (…) Grâce à notre modèle d’affaires, à l’énergie hydroélectrique stable et à faible coût, et aux machines de minage hautement efficientes, Bitfarms bénéficie de l’un des coûts les plus bas et les plus compétitifs pour produire du Bitcoin. (…) »

Ben Gagnon, chef des opérations de crypto-minage de Bitfarms

Et ces bitcoins ne brûlent pas les doigts de Bitfarms, au contraire. L’entreprise canadienne serait plutôt en mode HODL (thésaurisation) de ses précieux BTC. Jugez plutôt : Bitfarms conserve pas moins de 6 075 BTC dans ses coffres. Cela correspond à près de 183 millions de dollars au moment d’écrire ces lignes.

Et Bitfarms est loin d’être la seule société crypto-minière à être confiante dans l’avenir de Bitcoin. En effet, au début du mois dernier, le mineur de BTC américain CleanSpark n’a pas hésité à carrément mettre en garantie ses machines de minage pour obtenir un prêt. Et cela, afin de développer toujours plus ses installations de production de bitcoins.

L’industrie du minage crypto a le vent en poupe ! Vous pouvez aussi profiter de ce dynamisme en toute simplicité. Inscrivez-vous sur Binance et accédez facilement à des pools de minage (lien affilié).

Promo