Meilleurs-Crypto.fr

StepN (GMT) : le move-to-earn victime de plusieurs attaques DDoS

StepN pris d’assaut – Rien ne va plus pour le projet StepN, qui a popularisé le phénomène de move-to-earn. Après l’annonce de l’arrêt de ses services en Chine il y a quelques jours, voilà que les équipes du projet annoncent avoir subi une série d’attaques par déni de service.

Des attaques DDoS ont bloqué l’accès aux services de StepN

Comme si les récentes clarifications de StepN sur son impossibilité de desservir ses clients en Chine ne suffisaient pas, voilà que des hackers lui mène la vie dure.

Le principe de ce projet move-to-earn basé sur la blockchain Solana (SOL) est de pouvoir suivre les marches et courses de ces utilisateurs, et de les récompenser en tokens GST pour leurs efforts d’entraînement.

Sauf que ce dimanche 5 juin 2022, les services de l’application de StepN ont été débordés d’attaques par déni de service distribuées (DDoS), selon une annonce sur le compte Twitter officiel du projet :

« Nous avons subi de multiples attaques DDoS au cours des dernières heures. La sécurisation des serveurs et la restauration peuvent prendre entre 1 et 12 heures. Nous vous recommandons de prendre un peu de repos pendant la maintenance, sinon vos séances d’entraînement risquent de ne pas être enregistrées correctement.
Nos ingénieurs travaillent dur pour résoudre ces problèmes. Dès que la restauration sera terminée, nous l’annoncerons ici. Merci beaucoup à tous pour votre patience ! »

StepN annonce avoir subi des attaques DDoS.
Compte Twitter @Stepnofficial

>> Ne courrez plus après les cryptos ! Inscrivez-vous sur la référence des exchanges crypto FTX  (lien affilié) <<

Le move-to-earn venait de faire une mise à jour anti-triche

La veille des attaques DDoS, StepN annonçait fièrement avoir sorti une mise à jour visant à limiter les tricheurs et autres mauvais acteurs d’exploiter l’application.

Il reste en tout cas compliqué de savoir si ce nouveau système, surnommé SMAC (StepN’s Model for Anti-Cheating), a provoqué la colère des magouilleurs – qui auraient agi en représailles – , ou si c’est l’existence préalable de ces tricheries qui a subitement provoqué ces problèmes DDoS avec la nouvelle mise à jour.

Le nouveau système anti-triche à l'origine des attaques DDoS sur StepN ?
SMAC, le nouveau système anti-triche de StepN. – Source : Twitter @Stepnofficial

En tout cas, les cours des deux tokens du projet – le GMT pour la gouvernance et le GST pour les récompenses – n’ont pas été affectés par cette mauvaise nouvelle. Contrairement à ce qu’il s’était passé pour l’annonce d’interdiction des services de StepN en Chine.

Au moment d’écrire ces lignes, les équipes de StepN n’ont pas fait plus de commentaires sur cette série d’attaques DDoS. En attendant confirmation que ses services soient à nouveau pleinement opérationnels, vous pouvez consulter notre guide complet sur StepN, pour en apprendre plus sur ce move-to-earn révolutionnaire.

Restez loin des spammeurs et escrocs de tout poils. Fuyez donc comme la peste les propositions trop belles pour être vraies. Prenez l’habitude de faire preuve d’une saine méfiance. En revanche, apprenez également à accorder une confiance raisonnable aux acteurs respectables et reconnus de l’écosystème. La plateforme FTX rentre sans l’ombre d’un doute dans cette seconde catégorie. Venez acquérir et trader vos premiers bitcoins et autres cryptomonnaies en vous inscrivant sur FTX. Vous y bénéficierez d’une réduction à vie sur vos frais de transactions (lien affilié).  

Promo